Your search results

Se protéger du bruit

par Agence LSG Immo on 27.06.2017
Se protéger du bruit
Comments:0

Introduction

Les écrans antibruit sont des éléments installés le plus souvent le long d’une route ou d’une voie ferrée pour créer des zones plus calmes à l’arrière. L’efficacité d’un écran antibruit dépend de nombreux facteurs, mais un tel écran ne permet jamais de rendre le bruit de la circulation tout à fait inaudible.
Il existe plusieurs formes et matériaux d’écrans antibruit.
En vertu d’un principe universel de l’acoustique environnementale, les mesures de lutte antibruit les plus effi- caces sont mises en œuvre le plus près possible de la source.

Facteurs d’efficacité

Un certain nombre de facteurs déterminent l’efficacité d’un écran antibruit.

Hauteur de l’écran

Ce paramètre de base est extrêmement important. Plus l’écran est haut, plus il est efficace.

Distances route-écran et écran-récepteur

Ces paramètres sont également extrêmement importants. Il faut aussi tenir compte des distances route-écran et écran-récepteur. L’atténuation du bruit est maximale lorsque ces deux distances sont réduites. Dans la pratique, l’écran est installé le plus près possible de la route pour obtenir le meilleur résultat. Placer un écran à distance égale de la source et du récepteur est la solution la moins efficace.

Fréquence du bruit

Les sons sourds (par exemple, le bruit d’un camion) sont plus difficiles à atténuer que les sons aigus (par exemple, le bruit d’un vélomoteur).

Vent

Le vent qui souffle de la source de bruit vers le récepteur peut considérablement réduire l’atténuation acoustique de l’écran. Le vent recourbe en effet la direction de propagation des ondes sonores vers le sol. Le bruit peut alors passer aisément par-dessus l’écran.

Inversion de température

Ce phénomène naturel, survenant le plus souvent durant les chaudes soirées d’été, se manisfeste par une aug- mentation progressive de la température dans les couches supérieures de l’atmosphère. L’inversion de tem- pérature recourbe également la direction de propagation des ondes sonores vers le sol et peut ainsi réduire temporairement l’efficacité d’un écran antibruit.

Propriétés absorbantes de l’écran

Une surface est dite absorbante lorsque l’énergie sonore incidente n’est pas réfléchie, mais transformée en chaleur.
L’absorption acoustique a une grande importance lorsque des écrans antibruit sont placés de part et d’autre d’une route. L’absorption du son par un écran permet d’empêcher des réflexions de bruit répétées entre source et écran.
Un écran doté de propriétés d’absorption acoustique côté route permet aux habitations du bord opposé de ne pas subir les nuisances additionnelles dues aux réflexions du bruit de la circulation sur l’écran.

Masse par m² de l’écran

Un écran doit avoir une masse par m2 minimum pour atténuer le bruit efficacement.
Un écran ne doit présenter aucune ouverture (porte, fente, etc.) car la présence d’une ouverture peut sensible- ment diminuer son efficacité.

Forme de l’écran

Un talus de terre est moins efficace qu’un mur vertical.
Le fait de poser un couronnement spécial peut accroître l’efficacité d’un écran.

Position de la route par rapport au niveau du sol environnant

Une route située dans un creux provoque un bruit ambiant moins important car les accotements forment des écrans naturels. Il n’est donc guère utile, dans ce cas, d’ajouter un écran au dessus de la la route car la réduction de bruit supplémentaire ainsi obtenue serait mineure.
Inversement, une route construite en haut d’un talus ou sur un viaduc génère un bruit ambiant beaucoup plus important. Dans ce cas, un écran peut jouer un rôle important, même pour des habitations distantes. Il faut toutefois prendre en considération les réflexions possibles du bruit sur un tel écran.

Matériaux utilisés

Métal

Avantages Inconvénients
Matériau solide présentant une masse par m2 suffisante.
Durée de vie correcte, moyennant un bon entretien. La longévité des écrans métalliques peut atteindre 30 ans.
Les versions absorbantes présentent de bonnes caractéristiques d’absorption.
Grande flexibilité au niveau de la couleur.
Doit être traité contre la corrosion si c’est de l’acier. Les écrans doivent certainement être repeints après 20 ans. Les éléments défectueux doivent être remplacés le plus rapidement possible. Le matériau d’absorption acoustique perd ses propriétés absorbantes sous l’effet de l’humidité et de la saleté. Il doit donc être remplacé à intervalles réguliers, même si une feuille hydrofuge est appliquée pour le protéger.
Peu de flexibilité au niveau du façonnage. Peu esthétique et difficile à intégrer dans le paysage.
Graffitis difficiles à éliminer en version absorbante.

Béton

Avantages Inconvénients
Matériau très résistant, doté d’une masse par m² élevée.
Peut être autoportant.
Exige peu d’entretien.
Durée de vie pouvant atteindre 40 ans. Peut être réalisé en version absorbante. Qualités d’absorption acoustique, en moyenne, meilleures que celles du bois absorbant.
Grande flexibilité sur le plan architectural.
Un peu moins absorbant que les écrans absorbants en métal.
Peu de flexibilité au niveau des couleurs.

Bois

Avantages Inconvénients
Apparence naturelle et « chaude », permettant une intégration aisée dans le paysage.
Peut être réalisé en version absorbante.
Un peu moins absorbant que les écrans absorbants en métal, béton ou matière plastique.
Durée de vie limitée ne dépassant pas 20 ans, compte tenu de l’influence de notre climat humide.
Les essences de bois indigène doivent être rendues imputrescibles à l’aide de produits chimiques toxiques et néfastes pour l’environnement.
L’utilisation de bois tropical est difficilement conciliable avec le développement durable.

Matière plastique PVC (polyvinyl chloride)

Avantages Inconvénients
Durée de vie élevée.
Excellente absorption acoustique.
Peut être fabriqué à partir de matériaux recyclés.
Matériau recyclable.
Peut recevoir une couche de protection antisalissure.
Les graffitis peuvent être éliminés à l’aide de détergent.
Stabilité des couleurs et résistance aux UV.
Grande flexibilité au niveau de la couleur, permet même d’imiter le bois.
Nouveau produit pour lequel il n’existe donc pas d’évaluation à long terme.
La fabrication du PVC requiert l’utilisation de produits chimiques toxiques et néfastes pour l’environnement.

Exemples de solutions proposées sur le marché suisse.

CADEX®

Solution fabriquée par Sicht- & Schallschutz (www.sichtschutz-schallschutz.ch)

FAVERIT®

Solution fabriquée par Müller-Steinag Element AG (www.mueller-steinag.ch)

DELTA BLOC®

Solution fabriquée par Creabeton Matériaux SA (www.creabeton-materiaux.ch)

ATIWall Mauersystem

Solution fabriquée par A. Tschümperlin AG (www.tschuemperlin-ag.ch)

LIGNA®

Solution fabriquée par la société allemande R. Kohlhauer GmbH (www.kohlhauer.com)

PLANTA®

Solution fabriquée par la société allemande R. Kohlhauer GmbH (www.kohlhauer.com)

Conclusion

Dans cet article, nous avons donné au lecteur quelques concepts de base afin qu’il puisse mieux comprendre le sujet de la protection contre le bruit. Nous ne nous substituons en aucun cas aux techniciens et experts auxquels nous nous empressons de référer le lecteur désireux d’aller plus loin dans sa démarche.
Share

Comparer